Jeudi 7 août 2014 : Le lac de l’Hivernet animateur Michel D.

Les prévisions météo sont bonnes ce jeudi, sur le parking de la gare, le vent n’est pas au rendez-vous.

Nous sommes 11 à partir de Sisteron. Au parking de La Forêt, deux amis de Dinant nous attendent, pour participer à la rando avec nous.

Le sentier est bien balisé, pas de danger de se perdre.

Ce sont les vacances, et nous rencontrons quelques randonneurs sur le sentier qui nous mène au lac.

Nous cheminons tranquillement dans la forêt de mélèzes, jusqu’à l’Aiguille, puis les choses sérieuses commencent. La montée jusqu’au lac nous met en sueur, quelques-unes peinent un peu mais finalement, tous nous arrivons à ce fameux lac, qui n’a rien d’exceptionnel, mais de là-haut le panorama est éblouissant.

Après la pause casse-croute, la redescente se fait sans difficulté, et nous avons terminé cette belle rando par le pot de l’amitié dans un café au lac d’Embrun

Bilan GPS 9,800 km Dénivelé : 800m

Photos de Jacqueline et Michel

 Blog de sisteron-rando : Sisteron- Rando, Jeudi 7 août 2014 : Le lac de l’Hivernet animateur Michel D.

 

jeudi 21 août 2014 23:04 , dans juillet - août - septembre 2014


Le 17 août Le concert du Saix

Tous les ans, à la date du 17 août, se déroule en soirée, au dessus du village du Saix (Hautes Alpes), un étonnant festival d'écho de musique improvisée.

Ce spectacle musical gratuit est organisé depuis maintenant 20 ans à la ferme du Faï par les chantiers internationaux de jeunes bénévoles qui mettent sur pied cette manifestation.

Le site est un lieu ouvert, niché au pied de la montagne d'Aujour et situé à 1000 m d'altitude au dessus du village du Saix. Face à une falaise de forme parabolique dotée d'un écho naturel hors du commun, plusieurs trompes diffusent, à l'aide d'un système acoustique approprié, un spectacle musical d'une rare pureté sonore.

Cette année, 14 d'entre nous avaient décidé de se rendre à la ferme du Faï pour savourer l'évènement.

Après avoir laissé les voitures au bout de la route goudronnée, sur le parking au dessus du village du Saix, au pied des gorges du Gouravour, nous sommes montés, en début de soirée, sur la piste (agrémentée ici ou là par de curieux motifs originaux) jusqu'au lieu du spectacle (30 minutes de marche).

Après quelques mots d'accueil des hôtes de la ferme, il nous fut demandé de suivre un parcours guidé et d'écouter, sous la forme d'une déambulation musicale, les étonnants sons des trompes du Faï. Chaque arrêt fut agrémenté d'un verre d'apéritif offert par la ferme et accompagné de quelques toasts dissimulés dans des arbustes.

Nous étions bien une centaine de spectateurs à nous délecter du spectacle (musique classique, musique de synthèse, choeurs vocaux...)

Après une heure d'écoute, retour à la ferme pour prendre, sous les tonnelles éclairées, le repas sorti du sac ou commandé à la ferme.

La soirée se termina joyeusement par des danses traditionnelles offertes à tous et menées au son de l'accordéon.

Un très bon moment !

G.K.

(photos de Solveig et de Mireille et Gérard)                                     

Blog de sisteron-rando : Sisteron- Rando, Le 17 août Le concert du Saix

mardi 19 août 2014 17:03 , dans juillet - août - septembre 2014


Mardi 5 août 2014 Les Eaux Tortes par l'abbaye du Laverq: animateur Alain D.

C'est à 16 que nous arrivons au parking de l'abbaye. Nous remontons le vallon du Laverq sur près de 5 km pour arriver à la maison forestière du plan bas.

Là: pause casse-croûte avant d'entamer la véritable montée par le sentier, d'abord dans forêt puis à travers rochers et cascades.

Petit répit dans la prairie sous les 3 Evêchés et l'Estrop et face aux 2 Séolanes, avant de traverser les belles roches sculptées par l'ancien glacier. Il est midi passé, nous arrivons sur le plateau des Eaux Tortes que beaucoup découvrent : Site idéal pour ouvrir nos "biasses" d'autant que quelques bancs nous y attendaient.

Après le déjeuner, une option est proposée: Découvrir et remonter le vallon d'alimentation à travers de gros et splendides rochers et dalles calcaires lisses et pentues.

Nous nous retrouvons pour descendre par la rive opposée sur un chemin bien dessiné dans la forêt , parsemé de cairns caractéristiques au milieu de quantité de fleurs.

Après avoir traversé le torrent nous revoilà à plan bas. Nous reprenons la piste du matin qui,quoique descendante nous parait plus pénible et plus longue qu'à l'aller!!!

Il est 17h30 et après avoir dégusté quelques biscuits gracieusement offerts, il est grand temps de reprendre les voitures pour une heure trente de trajet.

Le pot de l'amitié sera pour une autre fois.

Pour ceux qui ont fait l'option:24 km pour 1150m de dénivelé.

Pour les autres vous frôlez les 20km pour 1000m de dénivelé.

BRAVO à TOUTES et TOUS.

 Cliquez sur les photos pour le plein écran

Blog de sisteron-rando : Sisteron- Rando, Mardi 5 août 2014 Les Eaux Tortes par l'abbaye du Laverq: animateur Alain D.

mardi 12 août 2014 23:01 , dans juillet - août - septembre 2014


Séjour en Ubaye les 29et 30 juillet 2014 animée par Daniel A.

2 jours en Ubaye

mardi 29 juillet 2014 : lac de l'Aupillon

La météo n'est pas bonne ! Il y a bien un plan de repli mais qui ne s'annonce guère mieux !

Nous sommes 6 avec un équilibre parfait hommes/femmes et nous décidons de maintenir le programme.

Sur l'Ubaye le temps est vraiment couvert et les nuages sont très bas. Au dessus des Thuiles, la petite route qui mène aux Prats est bien raide et bien étroite et nous ne pourrons guère monter plus haut que le hameau vu le mauvais état de la piste.

Quelques kilomètres de piste dans les lambeaux de brouillard puis un sentier à travers prairies et bois de mélèzes nous mènent au pied de la cascade de la Pisse. Aucun sommet n'émerge de la brume ! Le sentier, habilement tracé, s'élève en rive droite de la cascade et franchit un ressaut bien raide. Nous voilà dans les prairies et dans le brouillard ; et c'est bien sûr à ce moment que nous perdons toute trace mais nous réussissons à voir la bergerie et à retrouver la sente qui nous conduira gentiment au lac de l'Aupillon.

Il ne fait pas chaud pour le pique-nique mais le réconfort est dans le sac et le ciel se découvre parfois, nous laissant entrevoir les sommets alentours dont l'Aupillon, la Tête de l'Aupet et le Rocher des Cailles tous proches.

L'option du Rocher des cailles sera évidemment abandonnée !

Nous ne traînons pas et entamons la descente un peu raide en bordure d'anciennes moraines.

L'orage menace, il gronde et nous n'aurons droit qu'à 5 minutes de pluie avant de regagner les voitures : on s'en sort bien !

Journée couverte mais avec un certain charme et largement compensée par une floraison des alpages dans tous ses états !

6h de marche, 17km, 950m de dénivelée

 Soirée au gîte d'étape de Méolans

Accueil sympathique, bonne ambiance, bonne table et pour un prix très compétitif

On recommande !

 

mercredi 30 juillet : le Chapeau de Gendarme et le tour des Brecs

Pendant que nous dégustons les nombreuses confitures du gîte, les nuages commencent à se déchirer mais il faudra attendre que nos chaussures soient lacées pour qu'ils aient tous disparu. Grand beau !

Pas de temps d'échauffement, la montée est de suite rude malgré la piste ! Puis c'est par un sentier toujours aussi raide, à travers les prairies fleuries, que nous gagnons la base du Queyron. Une traversée nous amène vers le col du Gyp ; mais avant d'atteindre le col, on prendra à droite, pleine pente pour gagner le sommet du Chapeau de Gendarme. On saluera un bouquetin en arrivant sur la crête et on croisera quelques randonneurs.

La vue vers la Haute Ubaye (Aiguilles et Brec de Chambeyron), le Queyras (Font Sancte), les Séolane s'est élargie au fur et à mesure de notre escalade et s'enrichit du Viso et des sommets au sud (Grand Cheval de Bois, Cimet, Mont Pelat, …) ; c'est grandiose !

Nous en profiterons tout le temps du pique-nique.

La descente est aussi raide que la montée ! Petite remontée pour gagner le col du Gyp et nouvelle descente avant de traverser les alpages en face sud des Brecs Second et Premier. Quelques gigantesques éboulis que nous contournerons facilement avant une dernière montée au col de Fours où nous attendent les edelweiss et plus loin sur les pentes du Brec Premier une harde de chamois.

La descente est longue sur la station et nous prendrons la route buissonnière à travers la prairies en fleurs pour éviter un peu la piste.

6h de marche, 13km, 1150m de dénivelée

Un dernier pot clôturera ces 2 jours fort agréables ; merci à tous,

  Blog de sisteron-rando : Sisteron- Rando, Séjour en Ubaye les 29et 30 juillet 2014 animée par Daniel A.

mercredi 06 août 2014 16:44 , dans juillet - août - septembre 2014


Le 31 juillet La petite Autane Animateur Gérard K.

La petite Autane (altitude 2519 m) est un sommet du Champsaur facilement accessible en randonnée pédestre et du haut duquel on peut profiter d'un panorama exceptionnel.

Nous avons effectué un itinéraire en boucle en passant par le Cuchon au dessus d'Ancelle, et  l'arrivée au sommet de la petite Autane par l'ascension de la  crête ouest. Le retour par le col du Seigneur, le col de Combeau et la descente jusqu'au parking de Rouanne Haute. Une belle marche !

Départ de Sisteron à 7h. Direction le village d'Ancelle. Nous sommes 4 au rendez vous. La météo nous promet une journée superbe et sans risque d'orage.

A partir d'Ancelle nous empruntons la piste du vallon de Rouanne et laissons la voiture au départ du sentier du balcon et du Cuchon (altitude 1500 m). Le sentier est très facile. Nous montons à la fraîche et arrivons 1h 45 plus tard, au sommet du Cuchon (altitude 2002m). Nous profitons d'une vue très dégagée depuis la table d'orientation : la vallée du Drac, le massif du Pelvoux, le Sirac, le Grand Ferrand, le pic de Bure...

De là, le sentier nous mène à la base de gros rochers, remonte dans des gradins escarpés équipés de mains courantes (aucune difficulté) et se faufile dans un joli défilé. Le parcours se poursuit ensuite  le long d'une arête assez effilée où nous devons chercher les cairns parmi les rochers, dans une portion raide, parfois escarpée mais jamais vertigineuse. Après un passage par l'antécime (altitude 2511 m) suivi d'une courte descente, nous atteignons à midi le sommet de la petite Autane (altitude 2519 m) pour admirer le panorama exceptionnel : au sud le Puy de Manse et Gap, à l'est le Piolit, la grande Autane, les pentes d'Orcières Merlette et en regardant la vallée de Champoléon, le Pelvoux, le Sirac et le vieux Chaillol.

Dans la petite boite aux lettres du sommet, le registre a disparu. Nous ne signerons pas notre passage.

Pique nique juste en dessous du sommet, face au Piolit.

L'itinéraire retour sera facile mais long: descente sur le col du Seigneur, passage au col de Combeau avant d'emprunter un sentier qui nous amène en pente douce au parking de Rouanne Haute par Pra Mau et Serre du Milieu.

A Rouanne Haute, nous restons quelques minutes pour regarder le déroulement en cours du championnat mondial de raid aventures jeunes (15 à 18 ans) :  une épreuve de VTT faisant suite à un parcours de trail et d'une descente en cayonning.

Il nous reste alors 2 km à parcourir à pied sur la piste avant de rejoindre la voiture à 16 h.

Heureux d'aller nous rafraîchir ensuite dans un bar de la station d'Ancelle pour terminer la journée.

Distance parcourue : 17,6 km

Dénivelé total : 1200 m

Photos de Solveig et de M G K

mardi 05 août 2014 14:09 , dans juillet - août - septembre 2014


|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à sisteron-rando

Vous devez être connecté pour ajouter sisteron-rando à vos amis

 
Créer un blog